LES PENSÉES DE L’INVISIBLE | Collection

Des escrocs au service des ignorants | #58

8 Sep 2020 | LES PENSÉES DE L'INVISIBLE | Collection

Tu es déjà libre de tout, ici, mais tu ne sais pas le voir et tu demandes à des aveugles, des spécialistes, des orgueilleux, montre-moi la voie. Et ils répondent : bien sûr ! C’est par là ! Bêtises !!!

#58 – La plupart des personnes qui se disent spirituelles, thérapeutes, dans l’aide, le coaching, ne font que servir la personne.

La personne veut savoir, maîtriser, avancer, progresser, devenir un autre, quelqu’un de meilleur, connaître son destin, contrôler.

Si l’on parle de vérité, de présent, d’amour inconditionnel, alors, tout cela est à mettre à la poubelle.

Les escrocs sont nombreux au service des ignorants.

Si tu veux des mots justes, écoute ceci : tu ne peux rien obtenir de la voie, rien, car tout est ici et tu ne peux te posséder toi-même. Être ce que tu es, voilà la voie. La progression se suffit à elle-même ! Il n’y a personne pour progresser, cela progresse. La progression que tu connais est une illusion.

L’éveillé que tu connais et ses qualités, encore une illusion. Le travail que tu fais et qui t’apporte de la joie, de l’amour, encore une illusion.

Tout est ici, tout arrive, mais rien ne t’arrive. Tu ne trouveras ce « toi » que dans l’illusion. La voie, c’est abandonner l’illusion.

Tu es déjà libre de tout, ici, mais tu ne sais pas le voir et tu demandes à des aveugles, des spécialistes, des orgueilleux, montre-moi la voie.
Et ils répondent : bien sûr ! C’est par là ! Bêtises !!!

Patrice Bailly

#58 – La plupart des personnes qui se disent spirituelles, thérapeutes, dans l’aide, le coaching, ne font que servir la personne.

La personne veut savoir, maîtriser, avancer, progresser, devenir un autre, quelqu’un de meilleur, connaître son destin, contrôler.

Si l’on parle de vérité, de présent, d’amour inconditionnel, alors, tout cela est à mettre à la poubelle.

Les escrocs sont nombreux au service des ignorants.

Si tu veux des mots justes, écoute ceci : tu ne peux rien obtenir de la voie, rien, car tout est ici et tu ne peux te posséder toi-même. Être ce que tu es, voilà la voie. La progression se suffit à elle-même ! Il n’y a personne pour progresser, cela progresse. La progression que tu connais est une illusion.

L’éveillé que tu connais et ses qualités, encore une illusion. Le travail que tu fais et qui t’apporte de la joie, de l’amour, encore une illusion.

Tout est ici, tout arrive, mais rien ne t’arrive. Tu ne trouveras ce « toi » que dans l’illusion. La voie, c’est abandonner l’illusion.

Tu es déjà libre de tout, ici, mais tu ne sais pas le voir et tu demandes à des aveugles, des spécialistes, des orgueilleux, montre-moi la voie. Et ils répondent : bien sûr ! C’est par là ! Bêtises !!!

Patrice Bailly