LES PENSÉES DE L’INVISIBLE | Collection

Extrait offert du livre « Les Pensées De L’Invisible » tome II à paraître en 2021 en E-Book et en 2022 au format livre (recherche d’éditeur).

Le paradis de l’âme | #104

25 Fév 2021 | LES PENSÉES DE L'INVISIBLE | Collection

L’expérience de paix authentique est un abandon de la personnalité. Vous avez abandonné cette personne qui est née, ce « moi », pour le silence, pour l’amour.

#104 – La paix que peut connaître par moments l’être humain qui a ce qu’il désire, qui est dans la sécurité, qui est entouré de proches, qui n’est pas malade, qui gagne suffisamment d’argent pour ne pas se soucier de son avenir, n’a rien à voir avec la paix intérieure, avec l’expérience spirituelle.

Si vous voulez être vraiment honnête, vous le savez bien, car lorsque votre confort est menacé, lorsque votre santé, votre situation financière, votre relation amoureuse sont menacées, votre paix n’est plus là.

Rien d’anormal à cela, c’est simplement la preuve que vous vivez dans la personnalité, que vous êtes attaché.

L’expérience de paix authentique est un abandon de cette personnalité. Vous avez abandonné cette personne qui est née, ce « moi », pour le silence, pour l’amour.

Cette expérience arrive très souvent à ceux qui savent qu’ils vont mourir, à ceux qui n’ont plus rien et qui cessent de lutter. C’est un peu comme mourir en restant vivant.

C’est facile à comprendre, beaucoup moins à faire.

Imaginez que vous êtes soldat à la guerre et qu’une bombe va vous tomber dessus. Imaginez alors que vous savez que c’est terminé. Alors, pendant un moment, dans cet abandon, vous ne désirez plus, vous n’avez plus rien à défendre, à obtenir, à maintenir. Vous n’avez plus de condition, plus rien. Vous êtes rien et tout. Voilà l’expérience spirituelle, voilà l’abandon de soi. Alors, tout d’un coup, vous êtes totalement en paix, totalement heureux, car plus rien n’est une condition à cette paix. Vous êtes libre ! Mort au sens de la personnalité.

Tout consiste ensuite à vivre dans le monde, sans laisser revivre ce « moi ».

Le guide spirituel est donc un être qui a cette expérience et qui sait combien cela est le paradis pour l’âme. Ainsi, il ne peut pas le garder pour lui et il propose à ceux qui recherchent cette paix de les guider à cela. Ce n’est pas un travail personnel, ce n’est pas une thérapie, pas un dogme, pas une pratique religieuse, pas un cours de médiation, pas une philosophie, pas un enseignement.

C’est un échange qui vous indique ce qu’est l’abandon. C’est une parole totalement différente, opposée, à tout ce que les hommes vous proposent, puisqu’ils proposent toujours l’inverse de la paix, pour la raison très simple, qu’ils ne connaissent pas la véritable paix.

Ainsi, je vous invite, si vous désirez vous abandonner à trouver un guide authentique et à apprendre à ne plus laisser cette personnalité se reconstruire, c’est à dire, à vivre dans la paix intérieure.

Patrice Bailly

#104 – La paix que peut connaître par moments l’être humain qui a ce qu’il désire, qui est dans la sécurité, qui est entouré de proches, qui n’est pas malade, qui gagne suffisamment d’argent pour ne pas se soucier de son avenir, n’a rien à voir avec la paix intérieure, avec l’expérience spirituelle.

Si vous voulez être vraiment honnête, vous le savez bien, car lorsque votre confort est menacé, lorsque votre santé, votre situation financière, votre relation amoureuse sont menacées, votre paix n’est plus là.

Rien d’anormal à cela, c’est simplement la preuve que vous vivez dans la personnalité, que vous êtes attaché.

L’expérience de paix authentique est un abandon de cette personnalité. Vous avez abandonné cette personne qui est née, ce « moi », pour le silence, pour l’amour.

Cette expérience arrive très souvent à ceux qui savent qu’ils vont mourir, à ceux qui n’ont plus rien et qui cessent de lutter. C’est un peu comme mourir en restant vivant.

C’est facile à comprendre, beaucoup moins à faire.

Imaginez que vous êtes soldat à la guerre et qu’une bombe va vous tomber dessus. Imaginez alors que vous savez que c’est terminé. Alors, pendant un moment, dans cet abandon, vous ne désirez plus, vous n’avez plus rien à défendre, à obtenir, à maintenir. Vous n’avez plus de condition, plus rien. Vous êtes rien et tout. Voilà l’expérience spirituelle, voilà l’abandon de soi. Alors, tout d’un coup, vous êtes totalement en paix, totalement heureux, car plus rien n’est une condition à cette paix. Vous êtes libre ! Mort au sens de la personnalité.

Tout consiste ensuite à vivre dans le monde, sans laisser revivre ce « moi ».

Le guide spirituel est donc un être qui a cette expérience et qui sait combien cela est le paradis pour l’âme. Ainsi, il ne peut pas le garder pour lui et il propose à ceux qui recherchent cette paix de les guider à cela. Ce n’est pas un travail personnel, ce n’est pas une thérapie, pas un dogme, pas une pratique religieuse, pas un cours de médiation, pas une philosophie, pas un enseignement.

C’est un échange qui vous indique ce qu’est l’abandon. C’est une parole totalement différente, opposée, à tout ce que les hommes vous proposent, puisqu’ils proposent toujours l’inverse de la paix, pour la raison très simple, qu’ils ne connaissent pas la véritable paix.

Ainsi, je vous invite, si vous désirez vous abandonner à trouver un guide authentique et à apprendre à ne plus laisser cette personnalité se reconstruire, c’est à dire, à vivre dans la paix intérieure.

Patrice Bailly