Question/réponse | #03

24 Sep 2020 | QUESTIONS/RÉPONSES | Collection

Citations
Je trouve qu’aimer fait mal. Mais lorsque je lis des livres de spiritualité, que j’écoute certaines vidéos, j’entends qu’il libère. Je voudrais vous entendre sur ce sujet. Merci ! Bruno.

Bonjour Bruno,

Merci pour cette question ! Oui, bien des gens mentent sur ce qu’est l’amour. Beaucoup parlent d’éveil, d’un basculement, comme si, tout d’un coup, ils ont trouvé l’amour, et il n’y a plus rien à faire. D’autres expliquent que l’on existe pas, que le moi est faux, que seul le présent est vrai.
En fait, aimer est un long chemin, rempli de douleur.
Pourquoi ? Parce l’autre, la relation nous font réagir egotiquement. Nous souffrons dans nos relations de notre orgueil, de nos désirs et de nos peurs.
Si nous voulons devenir sages, il nous faut nous libérer de cette personnalité. C’est la voie de la connaissance de soi.
Il est donc normal d’aimer mal, dans l’orgueil, pour parvenir à aimer sans orgueil, sans condition.
C’est un chemin difficile, qui demande du courage et de la patience.
En attendant, il y aura souffrance, car c’est ce qui nous permet de voir que nous n’aimons pas. Elle nous guide à l’amour, à nous-mêmes. Vous existez bien et vous devez vous libérer en ne produisant plus le trouble dans l’amour que vous êtes. Le trouble est le temps, l’ego « moi ». Le Moi a cette force de ne pas suivre le petit moi.
Poursuivez comme ça, aimez vraiment, accueillez, allez au silence, c’est le point de départ de la pratique de la sagesse.

Patrice