Question/réponse | #05

28 Sep 2020 | QUESTIONS/RÉPONSES | Collection

Citations

Patrice, je suis mariée, j’ai deux enfants, un travail, je ne manque de rien, pourtant je ressens au fond de moi de la peur. Peur qu’il arrive quelque chose à mes enfants, peur de tomber malade, de ne plus pouvoir les aider, peur de mourir un jour, et tout ça augmente en vieillissant. En plus, m’accrocher à mon mari me fatigue. Comment trouver le bonheur ? Merci, Jeanne 46 ans

Bonjour Jeanne,

Si vous voulez le véritable bonheur, celui qui ne se fane jamais, trouvez cette intimité avec vous-même. Trouvez l’amour au plus profond de vous.
Si vous le cherchez au dehors ou que vous le possédez au dehors, vous devenez pauvre, vous devenez une mendiante. Vous aurez peur de perdre votre trésor ou vous aurez de la peine de le chercher sans arrêt. Vous donnerez pour recevoir, vous vivrez dans le chantage, l’attente.
Mais si vous trouvez cet amour au dedans, alors vous serez sauvée, vous n’aurez plus jamais peur de le perdre, ou à le chercher. Vous ne dépendrez de personne pour aimer.
Donner cet amour, c’est recevoir la joie de le donner. Il en sera terminé de l’attente et du chantage.
Le jour de votre mort, vous n’aurez rien à abandonner, car tout sera en vous, vous partirez en paix.
Regardez les films, les livres, écoutez les chansons, voyez combien cet amour au dehors produit la souffrance, les disputes, la lamentation, le désespoir. Voyez combien il réclame, se plaint, combien il est victime et dans la haine.
Comment cela pourrait-il en être autrement puisque vous avez basé votre bonheur sur le dehors, sur ce qui vient et s’en va ?
Prenez conscience au plus vite de cela et trouvez cette intimité avec vous-même qui vous libérera et libérera les autres de votre amour attaché, non libre, sans quoi vous souffrirez de plus en plus jusqu’à la fin de votre vie, et vous ne partirez pas en paix.
Aimer, c’est tout laisser venir et ne rien retenir, parce la joie de vivre est en vous et ne dépend d’aucun être extérieur, d’aucune condition.
Faites ce chemin, trouvez un guide pour vous abandonner, dès maintenant. Ne doutez pas.

Patrice