SURPRISES ! | Collection

Texte | Citations de Peter Deunov | #N19

Le bien

Le bien est le fondement de la vie.

En dehors de l’amour, il n’existe pas une force qui puisse nous conduire au bien.

Le bien que tu fais, c’est lui qui demeure et c’est là-dessus que tu bâtiras ton avenir.

Pour qu’un homme comprenne la vie et qu’elle soit utile à lui-même et aux autres, il doit commencer avec la vie physique et graduellement passer à la vie spirituelle.

L’homme doit être bon, parce que le bien est la base de la vie. Sans le bien donc, la vie de l’homme ne repose sur aucun fondement. Si l’homme ne fait pas le bien, le mal naît inévitablement.

Le bonheur

Le bonheur n’est pas possible sans l’amour.

Nul ne peut intervenir dans le bonheur d’autrui.

Le bonheur viendra tout seul au moment où vous aurez renoncé à vous-mêmes.

Le chemin pour atteindre le bonheur est l’équilibre dans le plan physique, l’équilibre de vos sentiments pour qu’il n’y ait pas de chute après chaque émotion, l’équilibre aussi des pensées pour que vous mettiez tout à sa place sans limiter personne.

Tu peux gagner l’une de plus grandes batailles, tu peux élever toute une nation, mais si un jour ton cœur te dit de nouer les lacets des souliers d’un vieil homme et tu ne le fais pas, tout ce que tu avais fait auparavant sera inutile.

L’effet de l’amour

Seul l’Amour résoudra les problèmes sociaux. Aucune force extérieure n’est capable de résister à l’amour. Le sens de la vie réside dans la conquête perpétuelle de l’amour. La source de la vie est l’amour. L’amour apporte la plénitude de la vie.

C’est de l’amour que découle le sentiment du pardon. Il n’y a que l’amour qui pardonne.

Tant que l’amour ne sera pas entré dans le monde, aucune transformation ne sera possible.

C’est seulement avec l’Amour désintéressé et impersonnel que nous pouvons avoir, en n’importe quelle condition, une activité profitable.

Si nous regardons notre prochain avec les yeux de l’Amour, nous découvrirons la beauté dans laquelle vit l’âme humaine, ce que tous ne peuvent pas encore voir.

Réjouissez-vous du savoir, des dons que vous découvrez chez votre prochain, ainsi que des biens qu’il possède ; vous en acquerrez plus facilement de semblables.

Le véritable amour exclut le doute, le soupçon, la jalousie, la brutalité, la violence. Lorsque l’homme devient conscient que l’amour est indivisible, il ne peut être jaloux.

L‘Amour est l‘élément fondamental de la vie. La lumière, le savoir, la liberté sont les conditions nécessaires à sa manifestation. L’Amour soutient la vie; la Sagesse soutient la lumière, le savoir; et la Vérité soutient la liberté.

Le plus riche pour moi, est l’être qui vit avec amour et pour l’Amour, alors, celui qui possède ce trésor, cette richesse immense, pourra très facilement s’assurer tout le reste dans le monde et il est une bénédiction non seulement pour lui-même, mais aussi pour ses proches et ses amis.

Vous rencontrez une personne découragée, affligée. Si vous constatez que, sans lui avoir dit même un mot, cette personne reprend un air presque enjoué, c’est que le sentiment d’amour que vous avez manifesté à son égard par la douceur de votre regard, a touché son âme. (Le grain de blé)

Tiens toujours tes pensées, au-dessus des choses terrestres, en haut, vers l’Amour, vers la Lumière, vers la Vérité. Si tu veux venir en aide à l’humanité, prends soin tout d’abord, de reformer ta propre vie. Tu agis alors, selon la loi de la Source, qui jaillit des SOMMETS et arrose tout sur son parcours.

Aimer et être aimé

Fort est celui qui a de l’amour. La signification de la vie est dans aimer et être aimé. Aucune religion ne pourra vous sauver si vous n’avez pas l’amour en vous-mêmes.

L’amour se manifeste par le service et le travail. Si tu ne l’aimes pas, tu ne le sers pas.

Si l’amour manque dans ton âme, tout ce que tu fais à l’extérieur ne comptera pour rien.

Tu ne pourras point être heureux tant que tu n’aimeras sans aucun intérêt au moins une personne ou un être quelconque.

Si vous aimez une personne, vous retiendrez ses paroles, si vous ne l’aimez pas, vous ne vous en souviendrez rien. Votre mémoire est à la mesure de votre amour.

L’amour universel

L’amour universel crée ces conditions favorables qui suppriment tous les poisons dans la société.

Tout homme ou femme qui veut avoir des pensées claires et joyeuses doit entretenir dans son coeur un élan d’amour envers tous les êtres.

Exercez-vous à cet art d’aimer impartialement, sans vous demander, si l’être le mérite ou non ; vous expérimenterez ainsi, la loi de la force du véritable Amour. Tant que vous aimerez avec mesure, avec particularité, vous aurez toujours une idée étroite et limitée des choses.

Et en vérité, on ne peut croire qu’en une chose : en l’Amour. Toute autre croyance n’est que mensonge. L’Amour ne tient aucun compte des nationalités. L’Amour ne reconnaît aucune religion.

Lorsque l’Amour visite l’homme, l’homme sent qu’il est un maillon de la chaîne universelle, et ce sentiment transforme ses souffrances en joies, alors que le manque d’amour, l’isolant, transforme petit à petit toute joie en souffrance. Avec l’Amour tout se fait, s’accomplit comme si nous avions une disposition naturelle pour la chose.

La sagesse

Que chacun apprenne, avant toute chose, à utiliser avec amour et sagesse ce qui est réel dans la vie. (Le grain de blé)

L’Amour est une force puissante. Bien compris et justement appliqué, il apporte les plus grandes bénédictions ; il permet d’atteindre la Sagesse et de connaître la Vérité.

Celui qui a trouvé pour lui-même une réponse à la question pourquoi il est venu sur la Terre, peut se considérer comme un homme heureux. Il a acquis la paix intérieure et le calme.

Vous êtes en désharmonie avec quelqu’un de votre entourage et cela vous trouble. La cause en est que dans le passé, vous lui avez causé du tort. Pour y remédier, commencez donc par lui rendre quelques services manifestés ou même discrètement, en ayant toujours le coeur ouvert.

Se transformer

Cheminer vers le sommet, c’est être vrai. C’est un dépouillement de ce qui est faux et un agrandissement de l’âme dans la sagesse et la bonté.

Vous devez aspirer à élargir votre conscience pour tremper votre volonté, pour devenir fort, stable et raisonnable. Si vous avez une telle volonté, vous l’appliquerez à corriger vos fautes.

Avancer c’est : identifier nos sentiments négatifs, comprendre qu’ils sont en nous et non à l’extérieur de nous. Nous devons nous remettre en question en changeant notre manière de voir les êtres et les choses qui nous entourent.

Fréquentez les êtres humains dont la vie est exaltée par l’espérance, la foi et l’amour, ces trois piliers, base indestructible de toute existence terrestre. L’espérance apporte l’élan qui facilite la résolution des questions journalières. La foi véritable, résout les questions séculaires et l’amour, force immortelle, embrasse l’humanité et l’Éternité.

La souffrance

Nous serons malheureux si tous nos désirs se réalisent.

Si tu souhaites posséder plus que ce dont tu as besoin, tu créeras le mal en toi-même.

Pour chaque pensée ou sentiment négatif en toi, crée une pensée ou un sentiment positif qui neutraliseront les premiers.

C’est en appliquant l’Amour que nous pouvons libérer notre âme des entraves et des souffrances, devenir libres, acquérir la paix et la joie.

Chaque talent est un capital qu’il faut mettre en circulation. Les gens souffrent parce qu’ils n’ont pas cultivé le capital qu’il leur a été confié.

Sois courageux et décisif dans la vie et dans les luttes qui apparaissent. Ne considère pas la lutte comme un malheur, mais comme un processus de travail.

Exercez-vous à entretenir des pensées positives en toutes circonstances. Le doute, le découragement, ne trouveront alors pas de place en vous et la paix et le bonheur couronneront votre vie.

Les meilleures idées viennent quand on souffre. On peut dire que les souffrances ont donné naissance aux meilleures idées, aux impulsions les plus agréables, aux aspirations les plus agréables.

La bonté est la base de la vie et le bien est sa manifestation. L’homme doit cultiver le bien en lui et autour de lui ; s’il néglige de le faire, c’est le mal qui apparaîtra, avec ses contradictions et ses souffrances.

Le nouvel Enseignement que j’apporte a pour but d’éliminer de la vie toutes les conditions qui font tomber les humains dans l’erreur et la maladie. Il donne des méthodes pour venir à bout des vieilles habitudes et des erreurs des siècles passés.

La vie

La vie ne peut pas se manifester sans l’amour.

La vie devient vraie quand l’homme connaît l’amour.

Place la bonté comme base de ta vie, la justice comme mesure, la sagesse comme limite, l’amour comme délectation et la vérité comme lumière.

Si l’homme ne comprend pas l’amour, il ne peut pas comprendre la vie. S’il ne comprend pas la vie, il ne peut pas comprendre le temps dans lequel la vie coule comme un processus continu. Et s’il ne comprend pas le temps, il perdra le rythme musical de la vie et chute dans une série de conditions inharmonieuses qui lui causeront beaucoup de tristesse.

Autre citation de Peter Deunov

Ne demandez nul conseil tant à la peur qu’à la vanité.

Celui qui aspire aux éloges des gens ne sait absolument rien.

Laissez libres tous les êtres vivants pour que chaque être puisse suivre son propre chemin.

Les désirs inassouvis et les ambitions démesurées constituent l’esclavage de l’être humain.

Celui qui vit dans le luxe sur terre en ne jouissant que de plaisirs gaspille totalement son énergie spirituelle.

Toute théorie doit être éprouvée, essayée, mise en pratique, pour connaître les résultats qu’elle peut donner dans la vie réelle.

Le matérialisme n’offrira rien de bon au monde. Lorsqu’une civilisation perd son idéalisme pour devenir matérialiste, elle est vouée à la mort.

Que le corps de l’homme soit sujet à la destruction après la mort, c’est exact. Mais ce qui se détruit et disparaît ne peut pas être la véritable demeure de l’homme, la demeure de son âme, de son esprit.

(Merci au site Evolution-101.com)