SURPRISES ! | Collection

Texte | Patrice Bailly – Ce texte va changer votre vie ! | #N20

La plupart des gens pensent que l’extérieur est responsable de ce qu’ils sont, de ce qu’ils pensent et ressentent.

À cause de cette croyance, ils ne peuvent pas choisir qui ils sont, pas être libres.

Ils pourraient être libres dès maintenant, mais il faut pour cela que cette croyance qui voile la réalité soit détruite. C’est ce à quoi s’applique un guide spirituel, à aider les autres à briser le voile de l’ignorance pour être libres et heureux.

Ce qu’il faut arriver à voir et à mettre en pratique, c’est que nous sommes responsables de ce que nous sommes.

Nous ne pouvons pas changer ce qui est, ce qui arrive, mais nous pouvons changer notre attitude.

Nous pouvons être bon, confiant en la vie, en l’inconnu, remercier le fait d’être la vie, et aimer toutes et tous.

Ou bien nous pouvons être anxieux, dans le doute, le jugement, la colère, le contrôle, l’attachement, le désir, la fierté, le savoir.

Suivant ce que nous sommes, la vie est en nous moche, triste, sans joie, ou bien elle est belle, danse, créativité et joie, ouverture.

Bien sûr, il y aura des épreuves, des obstacles, mais si nous trouvons le courage d’aimer, nous utiliserons ces obstacles pour grandir et être plus fort, plus vivant et ouvert. C’est aussi pourquoi les épreuves sont toujours justes pour nous faire évoluer, c’est en quoi nous voyons que la vie est une intelligence que nous ne pouvons pas contrôler.

Évidement, si notre attitude face aux obstacles est fermée, négative, si nous reprochons à l’autre, à la vie d’être responsable de notre intérieur moche, alors, tout reste moche. Car comment voudrions-nous changer ce dont nous ne nous pensons pas responsable ?

C’est pourquoi la véritable pratique spirituelle n’attire pas grand monde, car presque personne ne veut admettre que nous sommes responsable de cette laideur.

Personne ou presque ne veut se voir comme il est. Et c’est pourquoi le changement ne se produit pas.

Le plus incroyable, c’est que l’on trouve même des personnes qui proclament que tout est amour, alors qu’elles sont profondément moches et ne veulent pas le voir et se cachent derrière un concept. Cette négation est l’impossibilité de voir qui nous sommes. Il faut en sortir vite si nous voulons trouver la paix.

Nous sommes ce que nous sommes. Si nous avons peur, si nous n’affrontons pas la vie avec confiance, si nous restons dans une vie terne, c’est parce que nous ne voulons pas voir que le doute, le besoin de sécurité nous mène.

Attention, je ne propose pas ici de devenir orgueilleux, mieux que les autres, avec une haute image de soi, mais d’être aimant, confiant en la vie.

Plonger dans l’inconnu, sans avoir peur, savoir que la vie est là avec nous, qu’elle veille sur nous, c’est une libération et une grande joie. La confiance n’est pas un connu, une certitude, une estime de soi orgueilleuse, mais un abandon à la vie.

Cette transformation n’est possible qu’en acceptant déjà ce que nous sommes, ce que nous pensons et ressentons, et en transformant cela vers l’amour, grâce à l’amour. Cela demande du courage.

J’accompagne, entre autre, des personnes en dépression, des personnes qui souffrent, qui ne se sentent pas vivantes.

Pour que cela cesse, il faut voir que la dépression n’est pas à l’extérieur de nous. Elle est le résultat de notre attitude. Si nous sommes dans la peur, dans la frustration, si nos pensées sont négatives, sans confiance, avec la peur de l’avenir, la peur de s’abandonner, cela peut devenir un cauchemar jusqu’à l’envie de se suicider.

Je connais très bien cette expérience, je parle de ce que je connais. Je sais aussi comment en sortir et lorsque j’accompagne quelqu’un et que cette personne a le courage d’affronter cette réalité, alors elle est sauvée !

C’est la beauté et la puissance de soi, de l’amour.

N’allez pas au dehors, regardez au dedans, regardez vous avec amour, avec honnêteté et vous verrez.

Enfin, je dirais, ne doutez pas ! Ne doutez pas que la vie prend soin de vous. Soyez heureux ! Patrice